Rechercher

PROTECTION



Vaste sujet que celui de la protection énergétique...

A mon humble avis, il faut dans un premier temps aborder les différents types de protection que l'on peut rencontrer afin de mieux en comprendre la porter:


-Les protections par support physique comme les amulettes, pierres, bijoux et autres talismans qui nécessitent de bien appréhender leurs modes d'action ainsi que les énergies bienveillantes qui les accompagnent et qui ont leurs propres besoins. C'est là souvent que le bât blesse tant on nous présente aujourd'hui ce mode de protection comme n'importe quel bien de consommation sans en fournir le mode d'emploi … de “communion” plutôt.


-Les protections par projection d'intention comme les coques, bulles, cape d'invisibilité, ... qui sont efficaces proportionnellement aux capacités de projection de l'émetteur. Autrement dit, il faut s'entrainer pour obtenir une projection dense et cohérente, et ne pas hésiter à la faire évoluer en fonction de ses besoins.


-Les protections spirituelles comme les prières, mantras, invocations, rituels … sont efficaces à la hauteur de la foi que l'on y place. Il faut qu'elles fassent sens, qu'elles résonnent en nous afin de nous permettre de nous relier à la vibration que l'on appelle de nos voeux.


Cette liste n'est pas exhaustive et met en évidence une lacune certaine. Est-on condamné à se protéger continuellement? Partant de l'idée que l'on protège ce qu'il y a de plus fragile en nous, pourquoi ne pas rendre nos points de vulnérabilité moins vulnérables, justement, en allant voir dans les coins sombres et douloureux de notre incarnation, en explorant les autres incarnations qui font écho aux faiblesses de la nôtre ou en déterrant les vieux dossiers du transgénérationnel qui empoisonnent les lignées. C'est en effet à travers ce chemin de cohérence que nous deviendrons moins atteignables énergétiquement en renforçant ces points qui sont autant de portes d'entrée dans nos corps subtils. En effet, un coup énergétique n'est souvent rien d'autre que la traduction d'une somatisation au niveau de ces corps.


Il y a une image d'Epinal très parlante à ce sujet, celle du vieux maître spirituel qui n'est jamais perturbé quoiqu'on projette sur lui comme si tout pouvait lui glisser dessus. Cela coule sur lui car il n'y a plus d'aspérités, d'incohérence, de failles dans tout ce qui le compose. Plus besoin dès lors de se protéger car il n'y a plus rien à protéger.


Mais en attendant d'arriver à ce haut degré de réalisation, sortons couverts!

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout