Rechercher

LA BULLE ENERGETIQUE


Notre bulle énergétique ou biochamp) est constituée d'innombrables sous-couches, un peu à l'image des poupées russes, et délimite l'étendue de notre rayonnement énergétique. Elle forme un espace tampon plus ou moins dense entre nous et notre environnement. Elle peut se contracter ou se dilater suivant les phénomènes vibratoires que nous allons rencontrer ou notre état intérieur.


Intuitivement, nous sentons bien que notre énergie est plus fluide et vaste dans un lieu agréable avec des convives joyeux que dans un environnement sombre et agressif où elle aura tendance à se contracter et à nous inviter à être vigilant. C'est la traduction de ce qui se passe, dans l'invisible, au niveau de notre biochamp. Il peut passer de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres suivant les conditions. La plupart du temps, au repos, il se déploie à 3…4 mètres autour de nous.


Autrement dit, ce qui est bon pour mon énergie la fait se dilater ou l'inverse la fait se contracter. Cette faculté peut, dès lors, nous permettre de tester certains phénomènes énergétiques, certaines situations et autres objets qui nécessitent un examen approfondi.


Afin de mettre cela en pratique, tendons nos bras sur le côté en oblique, paumes des mains dirigées vers nous en exprimant clairement l'objet de notre exploration : “ Je cherche la paroi vibratoire d'une des sous-couches de ma bulle énergétique”. Rapprochons les mains jusqu'à ce qu'il y ait le ressenti “ça bloque”, la sensation que “l'air n'a pas la même densité”, l'impression d'être “dans un tonneau invisible”, des picotements ou de la chaleur... suivant notre sensibilité et ressentis. D'abord, imaginons que nous mangeons un met délicieux et bon pour notre santé. Les mains vont être repoussées à la hauteur de ce que ce met est positif pour nous. Ensuite, retournons au neutre en quelques respirations et imaginons maintenant un plat désagréable au possible. Les mains vont s'approcher de nous au fur et à mesure que notre énergie désapprouve ce que nous lui soumettons comme information, tout se contracte. Bien sûr, cela demande de la pratique mais cette technique simple et efficace est un outil précieux pour celles et ceux qui s'intéresse au subtil.


À titre personnel, il m'arrive régulièrement de revenir à sa simplicité quand j'ai un doute sur un phénomène.


Dans le prochain post, j'aborderai quelques applications pratiques.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout